Dimanche 15 mars 2009 7 15 /03 /Mars /2009 13:32
Les escadrons de spahis de l'armée française ont été créés en 1914 par le général Lyautey. Alors que les tirailleurs marocains étaient cantonnés à Beauvais, ils ont longtemps fait la fierté de Senlis. Le 1er régiment de spahis est créé en 1958 et descend des 1er régiment de marche de spahis marocains et 21e régiment de spahis marocains Le 1er Régiment de Marche de Spahis Marocains participe activement à la victoire de la Marne. Envoyé sur le front d'Orient, il s'illustre à Pogradec, Skumbi, Bofnia, Uskub et sur le Danube. Ces combats lui valent 5 citations à l'ordre de l'armée et la fourragère aux couleurs de la médaille militaire. De 1920 à 1927, renommé 1er régiment de spahis marocains, il prend part aux opérations de pacification au Levant. Il y mérite trois nouvelles citations à l'ordre de l'armée et la fourragère des T.O.E. En 1940 le 1er RSM est stationné en Syrie et fin juin, une partie de son 1er escadron, commandé par le capitaine Paul Jourdier, s'enfuit de Syrie pour rejoindre la Palestine. Cet escadron, au sein des Forces françaises libres, s'illustre en Érythrée, en Syrie(1941). Renforcé progressivement il devient le 1er Régiment de Marche de Spahis Marocains (RMSM) et s'illustre encore à El Alamein (1942), en Tunisie (1943). Le 12 mars 1943, il devient régiment de reconnaissance de la 2e Division Blindée du Général Leclerc. Il participe à la libération de Paris et à celle de Strasbourg. L'un de ses escadrons (le 3e) pénètre l'un des premiers au repaire d'Hitler à Berchtesgaden. Ces nouveaux faits d'armes lui valent trois citations à l'ordre de l'armée, la fourragère aux couleurs du ruban de la Croix de guerre 1939-1945, la Croix de la Libération. Pendant ce temps, le 1er RMS a combattu lui aussi en Syrie (mais du coté des forces du Régime de Vichy) Renvoyé au Maroc il combat contre les Américains lors de leur débarquement en Afrique du Nord, puis dans l'Armée de la Libération il participe aux combats de Royan en 1945. Il est finalement dissout et fusionné avec le 8e régiment de dragons. Un escadron du RMSM est envoyé en Indochine dès 1945 et ce régiment, redevenu 1er RSM en 1947, est envoyé au Maroc et en Algérie avant de stationner en Allemagne à Spire (Speyer) en Allemagne de 1961 à 1984 au sein des Forces Françaises en Allemagne, 2e C.A. À la fin de la guerre d'Algérie, lorsque s'est posé le problème du sort des régiments de l'Armée d'Afrique et de leur dissolution, le Général de Gaulle a eu cette phrase célèbre : "on ne dissout pas un Compagnon de la Libération". Au cours de l'après-guerre il passe de 1er RSM à 1er RS puis 21eRS et de nouveau 1er Régiment de Spahis (1er RS) actuel. En 1984, le régiment s'installe à Valence. Régiment le plus décoré de l'arme blindée et de la cavalerie, il s'enorgueillit à juste titre des douze noms de victoires inscrits sur son étendard ainsi que l'inscription A.F.N.
Par LCL BRAULT - Publié dans : DEFENSE NATIONALE - Communauté : associations patriotiques
Ecrire un commentaire - Voir les 7 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Recherche

Calendrier

Août 2014
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
             
<< < > >>
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés