Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2009 7 05 /04 /avril /2009 20:01

CONTRE LA CÉLÉBRATION DU 19 MARS 1962
Ils étaient près d'un millier dans les rues hier à Valence

Extrait du Dauphiné Libéré, article paru dans l'édition du 15/03/2009

C
omme nous l'annoncions dans notre édition précédente, les rapatriés et anciens combattants d'Algérie étaient venus des quatre coins du pays hier pour manifester dans les rues de Valence à l'appel de plusieurs associations et en particulier le Cercle Algérianiste.
Ainsi, près d'un millier de personnes ont-elles crié leur refus de voir célébrer à Valence la date du 19 mars 1962, celle des accords d'Évian. Leur argument : « Ces accords n'ont pas scellé la fin des atrocités ». Et la perspective de l'inauguration à Valence, le 19 mars prochain, d'un square dédié à cette date, fait resurgir de vieilles douleurs.


La FNCV Drôme était présente aux cotés de ceux qui disent NON à la célébration du 19 mars 1962.


Dans son discours prononcé lors de l'inauguration d'un square qui devient, à cause de lui, le symbole de la capitulation du 19 mars 1962, le maire de Valence INSULTE les participants à la manifestation organisée le samedi 14 mars, contre la comémoration du 19 mars 1962!

 

«nous avons tenu bon face aux montagnes de lettres de menaces, face à cette manifestation de samedi avec 500 à 800 personnes encadrée par une trentaine de miliciens au crâne rasé, habillés de noir. »

En tout cas il faut remarquer qu'aucun représentant de l'état n'était présent en tenue à la commémoration du 19 mars démontrant clairement la position du gouvernement sur cette affaire.




De nombreux présidents d'associations d'anciens combattants ont répondu aux propos de Monsieur le maire de Valence. Ci après la lettre du président de l' Association des Cadres de Réserve Drôme Ardèche, Association mixte d'O.R., S.O.R. et sympathisants,

affiliée à l'UNOR et à la FNASOR

 


Monsieur Maurice,

Un court article paru dans le Dauphiné du 21 mars 2009 et consacré à l'inauguration d'une place du 19 Mars à Valence me conduit à vous adresser quelques remarques.

Cet article commence mal puisqu'il relate qu'un individu sourit à la vue d'une dizaine de cars venus pour la manifestation : même si deux cents ou cinq cents cars avaient été ce jour là sur place cela ne prouve rien et l'usage que vous faites de cette date funeste du 19 Mars 1962 reste une falsification de l'Histoire. Si vous ne savez pas pourquoi, il sera bien facile de vous l'expliquer... quand les portes de votre Mairie seront ouvertes naturellement!!!

"La polémique traditionnelle autour de la date du cessez le feu" il n'y a aucune polémique sur la date du 19 Mars 1962, les accords dits d'Evian ont bien été signés ce jour là. Mais nous savons tous que ce cessez le feu, s'il a été très bien respecté par l'Armée Française, ne l'a pas du tout été par le FLN et pire, il a été le signal déclencheur des effroyables massacres de l'après 19 Mars. Massacres qui ont rendu dramatique la non-intervention des Troupes Françaises consignées dans leurs casernes alors qu'elles auraient pu limiter les assassinats. Hélas.

Il est bien évident que la date du 19 Mars ne marque en aucun cas la fin de la Guerre d'Algérie. C'était normalement l'espoir d'une fin prochaine du conflit, gâché par 200 000 morts Harkis, civils des deux camps et aussi Militaires du contingent (par ordre décroissant du nombre des victimes).

C'est pourquoi il est indécent de choisir cette date pour "marquer" la fin de la guerre d'Algérie qui a duré encore plusieurs mois après avec tous les morts que cela implique. C'est aussi un manque de respect pour tous ces morts et disparus le plus souvent dans des conditions horribles.

En France et dans la plupart des pays, il est de tradition de commémorer la fin des conflits à des dates qui correspondent effectivement à l'arrêt définitif de toute opération.

De plus le 19 Mars, fête de la victoire est jour de liesse en Algérie et nous ne le contestons pas. Simplement il n'est pas possible d'honorer nos morts ce jour là.

Et vous n'avez pas à honnir le Président Chirac dont je ne suis pas un admirateur mais que je respecte ; qui a choisi ou plutôt entériné la date du 5 décembre pour commémorer les événements d'Algérie / Maroc / Tunisie car s'il est vrai que cette date n'évoque pas d'événement significatif elle a l'immense avantage d'être Neutre donc elle ne choque personne ce qui ne sera jamais le cas du 19 Mars. Et puis c'est la date officielle et il faut dire aussi qu'aucun Président de la République, y compris un certain François Mitterrand, n'a jamais autorisé la date du 19 Mars comme date officielle de la fin de la guerre d'Algérie... même chose pour les Maires de Valence, de droite comme de gauche depuis 47 ans.

Alors si quelqu'un pouvait nous expliquer pourquoi cet acharnement en faveur de cette funeste date du 19 Mars ce serait un grand soulagement.

"Cette date est la seule qui compte historiquement, et qui soit significative". Cette date est en effet significative du début des grands massacres en Algérie, et à ce titre, historique, mais dans le sens Négatif.

En clair, celui qui rédige vos discours devrait sûrement retourner à l'école et je ne suis pas sûr qu'il obtienne son Certificat d'Etudes.

"...Lettre de menaces" : c'est la première fois que je vous écris et effectivement je vais vous "menacer": je souhaite de tout coeur que la Vérité sur la fin de la guerre d'Algérie, connue d'une partie des Français soit rapidement connue de la totalité de la population.

Pour le reste vous confondez certainement "menaces" et "protestations" ce qui est très différent. Notre action est totalement pacifique et apolitique. Nous ne souhaitons pas votre mort : ni physique ni politique.

Mais nous voulons que cesse le mensonge et cette falsification de l'histoire que vous entretenez au sujet du 19 Mars. C'est intolérable !

Le 14 mars j'étais dans les rues de Valence à l'appel du Cercle Algérianiste et vous nous avez comptés "800", d'autres ont compté 1500, France 3 2000... peu importe. La vérité portée par un seul homme vaut plus que le mensonge porté par des milliers ! ! !

"Et nous étions encadrés par une trentaine de miliciens au crâne rasé, habillés de noir."

Cette insulte est passible des Tribunaux et en tout cas elle est d'une absolue médiocrité. Miliciens cette référence à une période noire de notre histoire est misérable et ne vous portera pas bonheur.

Et en même temps c'est parfaitement ridicule (quelle époque).

En effet cette manifestation se devait d'être digne (ce que vos propos ne sont pas toujours) car pour nous il est impossible de porter en souvenir le portrait de morts et de disparus et en même temps de se comporter comme des voyous.

Notre service d'ordre était indispensable car toute manifestation doit être encadrée pour faire face à des chutes, malaises, débordements, rixes, provocations, dégradations et autres troubles.

La volonté absolue des organisateurs était un déroulement dans la dignité, dans le calme, dans la courtoisie et dans le respect des morts dont nous portions les portraits. Réussite totale certes avec un peu de chance car nous n'avons pas été agressés et les "casseurs" devaient être occupés ailleurs... Valence n'est pas Chicago !!!

Le travail de la Police Nationale a été parfaitement réalisé, très "pro" dans un climat parfaitement détendu ; ce qui leur a valu les applaudissements des manifestants lors de la dissolution. J'espère que vous ne les considérez pas comme des miliciens.

"Crâne rasé" : je suis moi même quasiment rasé car je dissimule ma calvitie comme je peux. Les membres du service d'ordre portaient des cheveux comme tout le monde : plus ou moins longs, ils n'avaient aucune obligation de se raser le crâne pour une activité de 2 à 3 heures.

Subsidiairement le plus important n'est pas ce qu'il y a sur le crâne mais bien à l'intérieur... ne l'oubliez pas. "Habillés de noir" la plupart pour ne pas dire la totalité des gardiens, vigiles, surveillants, agents de sécurité et membres de services d'ordre sont habillés de noir partout dans le monde, peut être parce que les tenues adaptées ne sont guère fabriquées dans d'autres couleurs ? Peu importe.

De toute façon, il faut bien "distinguer" les membres du service d'ordre et la tenue noire avec brassard ne me choque pas du tout. Par contre votre allusion perfide aux chemises noires, ordre noir, peste noire... est minable.

Et puis avez-vous remarqué que les Policiers portent le cheveu court (et propre) et des tenues de travail noires et des rangers noires, et un pistolet noir, tonfa noir, gants noirs... et certains poussent le vice jusqu'à avoir les yeux noirs.

Vous êtes bien imprudent mais quand on sait vous décrypter finalement assez drôle.

"L'ancienne municipalité, irrespectueuse de cette date historique"

Les anciennes municipalités, depuis 47 ans, de droite comme de gauche n'ont jamais versé dans le délire de mensonges autour de cette triste date du 19 Mars. Même chose pour les Gouvernements. Alors votre dialectique misérable qui voudrait faire d'un mensonge mille fois répété une vérité ne passera pas. Vous feriez mieux de respecter les Présidents de la République et les Maires (messieurs et madame) de Valence qui pendant près de 50 ans n'ont jamais cédé aux magouilles diverses pour falsifier l'histoire et faire croire aux Français que cette date du 19 Mars 62 marque la fin de la Guerre d'Algérie et que les accords dits d'Evian ont été bénéfiques pour la France alors qu'ils furent désastreux pour notre pays. Alors que sur le terrain, en 61 le FLN était écrasé par nos troupes ! ! !

Espérant avoir été clair je reste à votre disposition pour toute explication complémentaire... on ne sait jamais, il n'est peut-être pas trop tard.

Une prise de conscience, même tardive est tout le mal que je vous souhaite.

Avec mes salutations.

Michel WOZNIAK.

PS : Pour terminer sur une note gaie... et optimiste ; nous vous donnons accord pour habiller les services d'ordre de nos prochaines manifestations aux couleurs de votre choix : le "tricolore" nous irait bien mais si vous préférez le jaune... ou le rouge....

Une subvention suffisante de la Mairie nous permettrait également d'acheter des perruques pour nos agents de sécurité (et nous leur interdirons le slip noir... on ne sait jamais !!!).






 

Partager cet article

Repost 0
Published by LCL MICHEL BRAULT
commenter cet article

commentaires

WOLFY 15/04/2009 12:56

 MAY BE A POLITICAL GIFT ? BUT SURE A VERY DANGEROUS GIFT....... FOR HIM

Elmlinger 08/04/2009 10:30

  Ainsi donc le maire de Valence célèbre le 19 mars tout comme le gouvernement FLN d'Alger qui vient d'émettre un timbre à la gloire dev la victoire FLN du 19 mars
 
 

Présentation

  • : Le blog du président des combattants volontaires de la Drôme, LCL BRAULT
  • Le blog du président des combattants volontaires de la Drôme, LCL BRAULT
  • : Blog de la section Drôme de la fédération nationale des combattants volontaires
  • Contact

Recherche