Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 11:37

 

Défense info : 27/02/2011

 

 

Le secrétaire d'Etat à la Défense, Robert Gates, était à West Point, vendredi, pour la remise des diplômes aux cadets de la célèbre école militaire. Son discours a, je l'espère, tenu éveillés les futurs officiers de l'armée de terre US, tant il prenait à rebrousse-poil les habitudes de penser institutionnelles. L'intégralité de ce discours (en anglais) est à lire ici. Mais, pour faire gagner du temps aux plus pressés et à ceux dont l'anglais est un peu hésitant, en voici les points essentiels et les phrases les plus décisives.

.

Des guerres imprévisibles
Gates a mis l'accent sur les guerres "complexes, imprévisibles et déstructurées" qui attendent les futurs officiers. Rien de nouveau, sauf une petite phrase sur le manque de clairvoyance américain en matière d'anticipation sur la nature et la localisation des prochains conflits: "Pas une seule fois, nous n'avons anticipé avec justesse. Nous n'avions aucune idée, un an avant les conflits récents, de ce qui nous attendait".

La fin de la "Grande armée" (Big Army)
"Selon moi, si un futur secrétaire d'Etat à la Défense conseillait au Président d'envoyer une force terrestre lourde en Asie, au Moyen-Orient ou en Afrique, il devrait être interné".
"L'armée de terre va devoir justifier le nombre, la taille et le coût de ses formations lourdes".

Faire carrière? Une notion à réviser
- "L'armée ne sera plus capable de vous entraîner et de vous former pour que vous disposiez de toutes les réponses appropriées"
D'où un premier conseil:
"Poursuivez vos études, enseignez dans des universités, passez du temps dans des think tanks, faites un séjour dans les services du Congrès ou dans une autre agence gouvernementale, devenez des spécialistes de la politique étrangère, maîtrisez les langues étrangères et apprenez à connaître les cultures étrangères".
- L'avenir de l'Institution militaire après 2014 n'est ni défini ni définitif.
D'où un second conseil: l'armée du temps de paix ne pouvant pas garder tout le monde, ne comptez plus trop sur des promotions automatiques ou des postes dans l'administration, les ressources humaines et le soutien.
Et Gates de poursuivre en martelant qu'il ne faudra pas tomber dans le piège de la routine qui est le fait de la bureaucratie de temps de paix: "Il est temps de traiter la constipation institutionnelle et bureaucratique de la "Grande armée". En clair, il faut faire de la place, voire le vide!

Au final?
Robert Gates a donc annoncé que la fin des opérations de combat en Irak et en Afghanistan va devoir provoquer une fonte des budgets et un changement de culture chez les militaires US. Les effectifs ne pourront jamais rester au niveau où ils sont; seuls les plus brillants et les plus polyvalents des cadres seront conservés, les autres n'auront plus la possibilité de pantoufler dans des états-majors et des services.

Partager cet article

Repost 0
Published by LCL MICHEL BRAULT - dans DEFENSE NATIONALE
commenter cet article

commentaires

LCL MICHEL BRAULT 28/02/2011 15:40



totalement vrai, c'est la règle pour tous les pays occidentaux, pour les autres ???



loubry 28/02/2011 14:55



bonjour


les américain prenne le chemin de la France comme nous il non plus les moyens


pour une grande armée



Présentation

  • : Le blog du président des combattants volontaires de la Drôme, LCL BRAULT
  • Le blog du président des combattants volontaires de la Drôme, LCL BRAULT
  • : Blog de la section Drôme de la fédération nationale des combattants volontaires
  • Contact

Recherche