Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2010 6 15 /05 /mai /2010 09:00

 

La Horgne, village dévasté en 1940 a été le lieu de combats acharnés entre le corps d’armée du général Guderian et les Spahis.

Le 13 mai 1940, le Général Guderian perce le front à Sedan et s’engouffre dans une brèche de 8 kilomètres entre les IX° et II° Armées françaises.

La 3ème Brigade de Spahis du Colonel MARC qui a perdu la moitié de ses effectifs dans les combats des jours précédents, reçoit mission de résister à La Horgne, petit village des Ardennes.

Elle est composé du 2ème régiment de Spahis algériens commandé par le colonel Burnol et du 2ème régiment de Spahis marocains commandé par le colonel Geoffroy. Le 15 mai au matin, les positions françaises sont survolées à basse altitude par la chasse allemande et attaquées par des blindés légers bientôt suivis de blindés lourds appartenant à la 1ère Panzerdivision. Stoppées dans la matinée à l’issue de deux fortes attaques, les unités de la Wehrmacht engagent des manœuvres de contournement et s’emparent petit à petit des positions clés tenues par la 3ème brigade de Spahis.

Les 3 canons anti-chars de la Brigade détruisent 12 blindés allemands avant d’être anéantis à leur tour. Encerclé, le colonel Burnol est tué au milieu de ses spahis alors qu’il vient de réussir une percée pour dégager une partie de ses troupes.

Pris à revers le colonel Geofrroy succombe à son tour. À 17 heures, les positions françaises sont prises. La 3ème Brigade de Spahis a résisté pendant 10 heures aux blindés allemands.

Elle compte 700 tués et disparus dont les deux chefs de corps. Les survivants qui ont pu se replier reforment des escadrons et continuent de se battre jusqu’à l’armistice.

Citation du 2e Spahis marocains Ordre n° 2.259/C du 13 juin 1956. "Magnifique régiment qui, sous l’impulsion énergique de son chef, le Colonel Geoffroy, a, le 14 mai 1940, après quatre jours de combat en retraite, reçu mission de défendre le village de La Horgne. "Le 15 mai, attaqué par un ennemi disposant d’une supériorité totale en hommes et en matériel, a résisté sans faiblir à l’assaillant en lui infligeant des pertes sévères. Contre-attaquant à plusieurs reprises pour éviter l’encerclement, n’a cessé la lutte qu’après épuisement complet des munitions. A perdu au cours des combats 10 officiers dont le chef de corps et 240 hommes. "Son héroïque résistance a forcé l’admiration de l’adversaire qui, spontanément, sur le terrain de faction, lui a rendu les honneurs militaires. Cette citation comporte l’attribution de la Croix de Guerre avec palme.


 

  lahorgne

 

À la gloire des Spahis morts au champ d’honneur

 

Ici, le 15 mai 1940 la 3ème Brigade de Spahis montés ( 2ème Algériens et 2ème Marocains ) s’est sacrifiée pour briser l’avance de la 1ère Division blindée allemande

La Horgne 15 mai 1940


Un monument a été érigé à La Horgne commémorant le sacrifice de tous les spahis morts au champ d’honneur depuis 1830 à 1956.

Partager cet article

Repost 0
Published by LCL MICHEL BRAULT - dans DEVOIR DE MEMOIRE
commenter cet article

commentaires

VIBRAC Louis 05/11/2010 18:27



Voilà un résumé d'un acte héroïque très clair et qui magnifie les sacrifices inouis des troupes coloniales. Mais hélas, commémorer n'est pas faire oeuvre historique ! On nous raconte les faits
héroïques, mais on ne nous dit pas d'où viennent ces combattants courageux et que sont devenus les rescapés. On me dit que des spahis sont passés dans mon petit village du Poitou...venaient-ils
de La Horgne. Ils se seraient rendus aux occupants qui auraient dit : "Si la France avait combattu comme vous l'avez fait, elle n'en serait pas là !" Amicalement !  L.V.



Présentation

  • : Le blog du président des combattants volontaires de la Drôme, LCL BRAULT
  • Le blog du président des combattants volontaires de la Drôme, LCL BRAULT
  • : Blog de la section Drôme de la fédération nationale des combattants volontaires
  • Contact

Recherche