Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 mars 2009 5 13 /03 /mars /2009 08:08

Le GAMSTAT (Groupement Aéromobilité de la Section Technique de l'Armée de Terre) est le centre d'évaluation technique et tactique des matériels et des aéronefs de l'Aviation Légère de l'Armée de Terre (ALAT).

Son histoire est liée au développement rapide des hélicoptères à partir des années 1950 et à leur utilisation dans les opérations militaires terrestres. Ancêtre du GAMSTAT, la section expérimentale du GH 1 (groupe d’hélicoptères n°1) est créée en 1955 sur le plateau de Satory (78). En 1957 elle devient le groupe d’expérimentation de l’aviation légère de l’armée de terre (GE ALAT) qui rejoint le 1° septembre 1967 l’aérodrome de Valence Chabeuil. En 1972 elle prend l’appellation de groupement de l’aviation légère de l’armée de terre (GALAT) et devient finalement en 1987 le groupement aéromobilité de la section technique de l’armée de terre.

Le GAMSTAT a pour mission de proposer à l'Etat-Major de l'Armée de Terre des choix motivés et réalistes pour l'équipement des forces aéromobiles.
Il participe à toutes les phases des programmes d'armement, depuis la définition des besoins futurs de l'ALAT, en passant par la conception et jusqu'au retrait du service des aéronefs. Il intervient ainsi dans la conduite des programmes majeurs en cours (Tigre et NH90). Il assure le suivi des évolutions techniques des matériels en service. Il évalue et expérimente en vol les matériels nouveaux.

Pour mener à bien sa mission, le GAMSTAT dispose d'un personnel hautement qualifié ( environ 400) et de matériels sophistiqués. Ainsi, pilotes d'essais, mécaniciens et expérimentateurs d'essais, ingénieurs et techniciens de toutes spécialités et logisticiens, choisis parmi les officiers et sous-officiers qualifiés, forment une ressource humaine apte à résoudre les défis techniques de la troisième dimension.
Très expérimentés, ces personnels ont tous servi au sein des régiments d'hélicoptères de combat et possèdent une solide expérience opérationnelle, notamment sur des théâtres d'opérations extérieurs (ex-Yougoslavie, Kosovo, Macédoine, Afrique, golfe arabo-persique...).
Il dispose aussi d’un parc d’hélicoptères comprenant  tous les types d'aéronefs en service dans l'ALAT (Gazelles : Viviane, HOT, AATCP, canon ; Puma ; Cougar ; Fennec), le GAMSTAT réalise aussi régulièrement les évaluations des hélicoptères en cours de développement Tigre HAD, NH90

Il organise tous les deux ans un meeting aérien, évènement largement plébiscité par la population Drômoise et Rhône-Alpine ( plus de 15 000 visiteurs en 2008),  point de rencontre des passionnés de l’aéronautique et de l’hélicoptère de toute l’Europe. Le prochain meeting aura lieu le 4 juillet 2010.

Repost 0
Published by LCL BRAULT
commenter cet article
10 mars 2009 2 10 /03 /mars /2009 22:49
LE MOT DU PRÉSIDENT FNCV Pour le monde combattant, l’année 2008 a été fertile en commémorations programmées et en évènements inattendus bien que prévisibles. Parmi ces derniers, figurent l’image laissée par le combattant volontaire Lazare Ponticelli, dernier poilu de 1914-1918, décédé en début d’année, suivie quelques mois plus tard de la brutale réalité de découvrir qu’en Afghanistan, d’autres engagés volontaires, 90 ans après, faisaient le sacrifice de leur vie. Depuis quarante ans, les Français se sont trop vite habitués à la paix oubliant que, pour en toucher les dividendes, il fallait avant tout se payer un effort de défense et resserrer les rangs face à une forme de terrorisme qui rappelle cruellement la guerre d’Algérie. Et voilà qu’une situation économique désastreuse est venue surprendre une communauté internationale en pleine crise. Le monde n’a jamais été aussi dangereux au moment même où les armées européennes désarment. La conscience universelle doute, à juste titre, du bien-fondé d’une organisation onusienne paralysée et incapable de prendre une décision. Nous sommes en plein paradoxe. En cette fin d’année, à l’examen du bilan de la FNCV, il est réconfortant de constater que les efforts de la plupart des sections pour soutenir les actions entreprises par la fédération n’ont pas été vains. Des perspectives sérieuses d’évolution devraient suivre et porter en 2009, pour le 90ème anniversaire de la FNCV, le fruit de nos espoirs de voir l’attribution de la croix du combattant volontaire étendue aux volontaires des OPEX appartenant aux mêmes catégories que ceux qui l’ont légitimement obtenue lors des conflits antérieurs, ce qui ne sera que leur rendre justice. Mais le vœu le plus cher serait de recevoir l’appui sincère de toutes les grandes associations du monde combattant conscientes du potentiel représenté par les anciens des OPEX. Quelle que soit la valeur des arguments développés par la FNCV, elle a besoin des appuis de leurs dirigeants face au blocage incompréhensible de l’administration du ministère de la Défense. Par ailleurs, le séminaire annuel des présidents et l’exploitation du questionnaire adressé aux sections ont permis de faire un point de situation assez complet d’où il ressort que les atouts de la fédération sont porteurs d’avenir mais que son Fonctionnement est à deux vitesses. Espérons qu’en 2009 ceux qui, de leur propre chef, se désintéressent de l’accueil de la quatrième génération du feu, Sans en mesurer les conséquences, ne resteront pas sur le bord de la route. Heureusement, ils ne sont pas nombreux. La grande majorité a la volonté de s’adapter à l’évolution du monde combattant et, au premier Chef, de persister à améliorer notre communication. J’adresse, teintés d’espoir, mes vœux les plus chaleureux à tous nos compagnons, à leur famille, à tous les amis de la FNCV et en particulier à nos jeunes frères d’armes en mission à travers le monde. Colonel Jacques GAGNIARD
Repost 0
Published by LCL BRAULT
commenter cet article
1 mars 2009 7 01 /03 /mars /2009 09:57

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

 

La section a tenu son assemblée générale à Valence le 22 novembre 2008 en présence du vice-président du conseil général, Pierre-Jean VEYRET, du député Patrick LABAUNE, du lieutenant-colonel BAGARIE, commandant le groupement de Gendarmerie, des représentants de 24 associations amies et de près de 200 adhérents.

En début de séance, le secrétaire général fait part à l’assemblée de l’élévation à la dignité de grand officier de la Légion d’honneur du président départemental Willy CHAVE, qui a été décoré par le président de la République à l’Hôtel National des Invalides. Félicité par tous, le président remercie l’assistance. Il ouvre la séance en présentant les 27 nouveaux adhérents depuis le début de l’année et félicite tous ceux qui ont reçu une distinction depuis la dernière assemblée générale.

Le secrétaire général, Gérard CHIROUZE, donne le nom des 16 adhérents décédés, à la mémoire desquels une minute de recueillement est observée. Il présente le rapport des activités départementales.

Il ressort que la section et ses quatre secteurs ont participé à plus de 170 cérémonies depuis le début de l’année, qu’elle a constitué pour ses membres 151 dossiers à caractère militaire ou destinés à d’autres administrations, effectué près de 200 visites aux malades, que ce soit dans les maisons de retraite ou à domicile.

Le trésorier général, André DESVERGNES, présente le compte-rendu financier qui fait apparaître un accroissement des dépenses sociales en raison de l’attribution de 26 allocations d’entraide et de colis de Noël aux plus défavorisés, en particulier aux veuves.

Le colonel CHAVE remercie le député LABAUNE et les élus du département pour leurs interventions concernant la création d’une barrette “missions extérieures” sur la croix du combattant volontaire, ce qui a été fait par décret le 10 mai 2007. Il demande aux adhérents de rechercher ceux qui peuvent prétendre à l’attribution de cette barrette afin de les signaler aux responsables des quatre secteurs, au secrétaire général ou bien au viceprésident Jean-Baptiste SCELLES, pour la constitution de leur dossier.

 

Il est ensuite procédé à l’élection du tiers sortant du conseil d’administration et du bureau, ainsi composé :

- Président d’honneur :

général BERTRAND

- Président honoraire :

Marcel BESSIERE

- Président actif : Willy CHAVE

- Vice-présidents :

Guy KIRSCHNER,

André PETIT, Marcel ROCH

et Jean-Baptiste SCELLES

- Secrétaire général :

Michel BRAULT

- Secrétaires adjoints :

Gérard CHIROUZE et

André BOYER

- Trésorier général :

André DESVERGNES

- Trésorier adjoint :

Jean-Claude LAURENT

- Porte-drapeau : Simone

MEUDAL, Louis COCHE,

Jean-Baptiste GIRAUDET et

Murielle BIRAULT

 

Ensuite, Edmond ANDREVET est décoré de la croix de chevalier de la Légion d’honneur par le docteur VONDERWIEDT. La croix du combattant volontaire est remise à Pierre BROCARD et Georges CHAUTARD. Jean-Baptiste SCELLES reçoit la médaille “La FNCV reconnaissante”, Danielle CUOQ,

Gilbert FOMBONNE et Marcel ROCH la médaille de bronze de la Fédération.

 

Après les interventions des autorités, l’assemblée générale se termine par “La Marseillaise” chantée par tous les participants.

Puis, tous sont invités au verre de l’amitié avant de partager un repas particulièrement amical.

Repost 0
Published by CBONNARD
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog du président des combattants volontaires de la Drôme, LCL BRAULT
  • Le blog du président des combattants volontaires de la Drôme, LCL BRAULT
  • : Blog de la section Drôme de la fédération nationale des combattants volontaires
  • Contact

Recherche