Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 18:05

Une commission va être mise en place pour examiner « au cas par cas », en vue de leur réhabilitation, les 620 soldats français condamnés à mort et fusillés, certains « pour l'exemple », pendant la Première Guerre mondiale.

C'est « un vrai problème, qu'il appartient à la République de régler », estime le secrétaire d'Etat aux Anciens combattants, Marc Laffineur, qui a confirmé qu'une « une commission, composée notamment d'historiens et de membres d'associations, va être mise en place afin d'examiner les situations au cas par cas, car on ne peut pas faire une loi réhabilitant tous les fusillés ».

« Environ 600 soldats ont été fusillés durant la Première Guerre mondiale, certains pour mutinerie, d'autres pour désertion, voies de fait, pillage, viol, d'autres, enfin, pour l'exemple », a rappelé Marc Laffineur devant l'Assemblée, mardi soir. « Pour ce qui est des soldats tirés au sort alors qu'ils n'avaient rien à se reprocher, la République devra tirer les conséquences de l'injustice du traitement qui leur a été réservé, en réhabilitant ces soldats et leurs familles. En tout état de cause, chaque situation doit être examinée au cas par cas ».

La création d'une "commission de réflexion sur la question des fusillés" avait été proposée dans un rapport sur la commémoration de l'anniversaire de la Grande Guerre, remis en septembre au président de la République. « Le Centenaire pourrait offrir un cadre idoine à la résolution de ce dernier "kyste mémoriel" lié à la Grande Guerre », écrivait notamment son auteur, Joseph Zimet, directeur adjoint de la mémoire, du patrimoine et des archives au ministère de la Défense.

 

Source : Ouest France/lignes de défense

Partager cet article

Repost 0
Published by LCL MICHEL BRAULT - dans DEVOIR DE MEMOIRE
commenter cet article

commentaires

viot 17/01/2012 17:48



Ma position à ce sujet :


 


Je me suis rendu aux archives de Vincennes et on m'a dit que plusieurs dossiers sont introuvables, le chiffres de 20 à 25% de dossiers manquants m'a été avancé. J'ai pu moi-même le constater
car lors de ma première visite à Vincennes j'ai demandé les dossiers des fusillés de mon département et deux n'ont pas pu m'être transmis. Même choses lors de ma deuxième visite pour d'autres
fusillés.


 


Je ne vois donc pas comment cette commission va pouvoir étudier au cas par cas.


 


Que fait-on des fusillés dont les dossiers n'existent pas ou plus ?


Réhabilitation prononcée sans dossier ce qui serait injuste par rapport à ceux que l'on refusera de réhabiliter à la vue de leur dossier ou pas de dossier, pas de réhabilitation, situation tout
aussi injuste.


 


Se pose aussi le problème des exécutions sommaires où là il est évident qu'il n'y a pas de dossier, j'ai eu des informations sur au moins une exécution de ce type.


Je pense qu'avant d'envisager de créer une commission il faut faire l'inventaire et savoir si pour au moins l'ensemble des fusillés connus (cette liste non exhaustive est connue, du moins pour
ma part à près de 600 fusillés) on possède un dossier à partir duquel on puisse travailler.


 


Je pense très sincèrement que cette commission n'est pas la solution, à cause des dossiers manquants, du peu d'éléments se trouvant dans certains, de l'absence de témoins, des problèmes liés à
l'état mental difficile à mettre en avant aujourd'hui (très important le lien entre la folie et les fusillés, j'ai pu le constater dans plusieurs dossiers), des problèmes d'automutilations
(j'ai aussi des dossiers avec des rapports de médecins sur l'examen de ces blessures).


 


On a injustement fusillé ces hommes une première fois, ne les condamnons pas une seconde fois … je pense qu'il faut une réhabilitation de l'ensemble des fusillés.


 


Clémenceau ne disait-il pas ? « Quand je veux noyer un problème, je nomme une commission».


 


Eric Viot

Présentation

  • : Le blog du président des combattants volontaires de la Drôme, LCL BRAULT
  • Le blog du président des combattants volontaires de la Drôme, LCL BRAULT
  • : Blog de la section Drôme de la fédération nationale des combattants volontaires
  • Contact

Recherche